Vous êtes ici :
>
>
>
>
Loading...
mon compte
Mon compte
 
Trouvez votre prestataire

parmi près de 60 000 professionnels présents dans nos annuaires
de la création et de la communication

Rechercher
ou
Déposez gratuitement votre appel d'offres Inscrivez-vous dans nos annuaires
 
 
<< Retour aux fiches pratiques

Impression offset ou impression numérique ?

Impression offset ou impression numérique ? Publié le 13 Décembre 2018 par Fiches pratiques architectureFiches pratiques arts-graphiquesFiches pratiques photographieFiches pratiques imprimerieFiches pratiques communicationFiches pratiques événementielFiches pratiques audiovisuelFiches pratiques multimediaFiches pratiques marketingFiches pratiques mediaFiches pratiques juridique

Régulièrement confondues, l'impression numérique et l'impression offset sont toutes les deux des techniques d'impression utilisées dans le domaine de l'imprimerie. Ces deux techniques présentent chacune des spécificités. Les différences entre ces deux procédés reposent essentiellement sur le mode colorimétrique du fichier que l'on doit imprimer, la durée de l'impression ainsi que sur le coût de production. Les informations suivantes vous permettront d'en savoir plus sur ces différents procédés et sur les différences qui existent entre elles.

L'impression numérique

L'impression numérique est un processus d'impression qui consiste à transférer vers une imprimante à laser ou à jet d'encre, un fichier numérique qui se trouve sur un dispositif de stockage numérique. Ce procédé d'impression se base donc essentiellement sur des flux de données d'une machine à une machine. Les machines dont il est question ici sont l'imprimante et l'ordinateur.

Grâce à ses coûts de production avantageux, sa flexibilité et sa rapidité, l'impression numérique a pu s'imposer de manière progressive sur plusieurs marchés, notamment au niveau des entreprises et des consommateurs. Cette technique est adaptée à la réalisation de supports tels que les affiches, les plans, les dépliants, les cartes de visite ou les flyers.

L'impression offset

Découlant de la lithographie, l'impression offset est un procédé qui au départ consistait à concevoir sur une pierre l'image ou le dessin que l'on souhaite reproduire. En ce qui concerne la technique contemporaine offset, la plaque remplace désormais la pierre. Cette plaque est directement gravée ou dessinée à partir d'un fichier. Pour faire ensuite apparaitre sur une feuille de papier le dessin qui avait été créé, l'encre sera appliquée grâce à un système de pression.

Pour que la qualité du transfert puisse être améliorée, les machines utilisées pour l'impression offset ne procèdent pas directement à l'impression sur la feuille de papier. Un blanchet joue pour ce faire le rôle d'intermédiaire. L'impression offset est utilisée la plupart du temps pour l'impression de magazines, de timbres ou de journaux. On opte aussi pour ce procédé lors de l'impression de documents ayant un gros volume tels que les plaquettes, les catalogues ou les pochettes.

Différences entre ces deux procédés au niveau de la durée

Outre le fait qu'elle requiert l'intervention de plusieurs techniciens, l'impression offset est beaucoup plus contraignante que l'impression numérique. La durée de l'opération d'une impression offset est également plus longue que celle de l'impression numérique. À la différence de cette dernière, l'impression offset permet toutefois d'obtenir une meilleure qualité d'impression, ce qui permet d'obtenir un produit aux couleurs riches.

Différences en matière de coûts de production

En ce qui concerne l'impression offset, le tarif de conception des plaques est le plus souvent important. Cependant, une fois que ces plaques sont conçues, l'imprimeur réalise plus aisément les impressions qui deviennent alors plus économiques. Le tarif de cette technique d'impression est donc dégressif. Pour l'impression de gros volumes, ce procédé est donc le plus avantageux. L'impression numérique est quant à elle beaucoup plus profitable dès les frais de départ. Cette technique convient donc aux personnes qui souhaitent imprimer une quantité de produits inférieure à deux cent cinquante exemplaires.

Différences sur le mode colorimétrique

Pendant que la technique numérique convient plus aisément aux formats de codage communément appelés « RVB », la technique offset nécessite quant à elle la réalisation du transfert d'un fichier suivant le mode « CMJN » qui signifie Cyan, Magenta, Jaune et Noir. En ce qui concerne la phase d'encrage pour l'impression offset, il est indispensable que les encres liquides soient en partie plongées par le papier ou le support imprimé. Pour l'impression numérique par contre, la cuisson des encres qui sont en général en poudre doit s'achever sur toute la surface du papier.

Partagez cet article !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • LinkedIn
  • Viadeo